L'espadrille ne fait pas le printemps Index du Forum L'espadrille ne fait pas le printemps
Un forum pour discuter, flooder, dire n'importe quoi, échanger ses vieilles espadrilles. (Et repriser ses espadrilles)
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les liens de l'espadrille
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'espadrille ne fait pas le printemps Index du Forum -> Cultive ton espadrille -> L'espadrille et le web
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Muscat
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2011
Messages: 2 187
Localisation: Bourg-Moi-la-Tarzanne

MessagePosté le: Dim 8 Jan - 19:26 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

c'est trop beau, j'adore.
_________________
" Pas de quoi se biler tant qu'on ne voit pas un doberman muni d'une théière. "


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Jan - 19:26 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
The Po(U)et
Nursy à temps plein s'occupant de Sa Suprême Bâla

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 3 356
Localisation: un pigeonnier dans un bocage normand

MessagePosté le: Dim 8 Jan - 20:16 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

C'est fort et très émouvant.
En fait, on a tous des personnes (si on fréquente la campagne en sortant des centres villes) qui vivent pas très loin de chez nous et survivent ainsi dans un retour à l'état sauvage en quelque sorte et d'isolement en tous cas. Les facteurs et factrices qui font leur tournée dans les campagnes sont les témoins de cela. J'en suis sûre.
_________________
Loisir et liberté. C'est bien son seul désir ; Ce serait un plaisir. Pour traiter vérité.
L'esprit inquiété Ne se fait que moisir ; Loisir et liberté, S'ils viennent cet été, Ils la pourront saisir A perpétuité, Loisir et liberté.


Revenir en haut
The Po(U)et
Nursy à temps plein s'occupant de Sa Suprême Bâla

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 3 356
Localisation: un pigeonnier dans un bocage normand

MessagePosté le: Dim 8 Jan - 21:49 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

En fin de journée, j'ai regardé sur Arte un documentaire bien captivant et fourni sur le musée d'Orsay.
 
À l’occasion des vingt-cinq ans du musée d’Orsay – qui fut inauguré le 1er décembre 1986 par François Mitterrand, après avoir été imaginé par Georges Pompidou puis porté par Valéry Giscard d’Estaing –, une visite exclusive de ce lieu exceptionnel, témoin vivant de l’histoire artistique et industrielle du XIXe siècle, à la rencontre de ses œuvres, de ses acteurs et de ses fantômes.
 

http://www.ladybirdsfilms.fr/films documentaires-ORSAY--26.html

J'espère qu'il pourra être visible sur le site d'Arte d'ici quelques jours. Je suis bien contente d'avoir pu le voir aujourd'hui, moi.

Un aperçu (mais ça ne montre pas tout l'intérêt) de ce documentaire :

http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/bienvenue/emorsayem.html
_________________
Loisir et liberté. C'est bien son seul désir ; Ce serait un plaisir. Pour traiter vérité.
L'esprit inquiété Ne se fait que moisir ; Loisir et liberté, S'ils viennent cet été, Ils la pourront saisir A perpétuité, Loisir et liberté.


Revenir en haut
Muscat
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2011
Messages: 2 187
Localisation: Bourg-Moi-la-Tarzanne

MessagePosté le: Lun 9 Jan - 17:31 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

The Po(U)et a écrit:

C'est fort et très émouvant.
En fait, on a tous des personnes (si on fréquente la campagne en sortant des centres villes) qui vivent pas très loin de chez nous et survivent ainsi dans un retour à l'état sauvage en quelque sorte et d'isolement en tous cas. Les facteurs et factrices qui font leur tournée dans les campagnes sont les témoins de cela. J'en suis sûre.

Et il fait tellement doux qu'ils ont ressorti les moutons. Bref, dans quelques jours je connaîtrai assez la tournée pour prendre des photos.
_________________
" Pas de quoi se biler tant qu'on ne voit pas un doberman muni d'une théière. "


Revenir en haut
The Po(U)et
Nursy à temps plein s'occupant de Sa Suprême Bâla

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 3 356
Localisation: un pigeonnier dans un bocage normand

MessagePosté le: Lun 9 Jan - 19:09 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

Oh ça, c'est une super idée si tu as encore le temps pour ça et sans trop déborder sur tes horaires ! Moi, je peux plus prendre des instantanés de mon trajet école (avec mon portable) de ma campagne qui environne mon pigeonnier de bon matin ou à l'heure entre chien et loup.

Par contre, fais gaffe à ne pas prendre des gens de face sans leur autorisation car si tes photos se retrouvent ensuite à circuler sur le Net et qu'ils/elles tombent dessus, ben ces personnes pourraient ne pas apprécier cette effraction dans leur intimité et ce vol de leur image...
_________________
Loisir et liberté. C'est bien son seul désir ; Ce serait un plaisir. Pour traiter vérité.
L'esprit inquiété Ne se fait que moisir ; Loisir et liberté, S'ils viennent cet été, Ils la pourront saisir A perpétuité, Loisir et liberté.


Revenir en haut
Drosera
Martine fait du boudin

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2011
Messages: 1 093

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 00:32 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

je trouve les photos de Christophe Agou très intéressantes et il fallait qu'il soit devenu très proche de ces gens pr qu'ils se laissent photographier. Je ne peux pas dire que j'adore, je trouve que c'est indispensable de montrer ça, aujourd'hui. ça me fait penser aussi aux films de Raymond Depardon ( "la vie moderne" par ex ) sur la vie dans les campagnes.  

Revenir en haut
The Po(U)et
Nursy à temps plein s'occupant de Sa Suprême Bâla

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 3 356
Localisation: un pigeonnier dans un bocage normand

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 11:08 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

Exact. Dans la même veine, mais moins déglingué, j'avais bien aimé le documentaire de Rémi Mauger (un reporter de France 3 Normandie aussi) Paul dans sa vie (Paul Bedel) en 2005. Rémi Mauger connaissait Paul depuis qu'il était tout petit. « Lorsque j'avais 20 ans, on me disait de profiter de lui, parce que des comme ça, je n'en verrais plus beaucoup. » Ça se passe près de la Hague dans le Cotentin, donc (Manche). Un hommage à ce paysan pur et dur, l'un des derniers à se sentir en harmonie avec son activité et son environnement.
Paul est un innocent, un brave type, terriblement attachant, l'un de ces hommes sur lesquels des gens comme Rémi Mauger, (disciple de Raymond Depardon,) ont à coeur de faire un travail de mémoire. Paul dans sa vie c'est le prototype de beaux films sur l'héritage, la transmission, le patrimoine, que l'on devrait voir sur une télévision digne de ce nom.

 Rémi Mauger, réalisateur à la télévision, né en Normandie : "Je connais Paul depuis mon enfance ici dans la Hague, quand tout le monde ou presque était paysan. Lorsque j'avais 20 ans, on me disait de lui, parce que des comme ça, je n'en verrais plus beaucoup." Paul Bedel : "Tu veux faire un film sur moi ? Tu vas te bien du mal. Les gens doivent nous trouver folkloriques. Mais moi, je ne suis pas dans le folklore, je suis dans ma vie."
Voilà le projet de Rémi Mauger. Tout est dit. Cet homme du cru, marqué comme tous les gens du coin par l'irruption d'une usine nucléaire dans sa lande natale, témoigne. Devenu cinéaste, il a vu comment l'usine a chamboulé la région. Il a vu son père, agriculteur, répondre comme beaucoup d'autres aux sirènes atomiques, changer de métier, de vie, de rythme...

Qui est Paul Bedel ? Un type qui a tout sacrifié pour poursuivre la tâche de son père, faire en sorte que ses mains "remplacent les siennes". C'est à pied qu'il tire sa carriole à foin, en tracteur qu'il se rend aux champs, en Mobylette qu'il va chercher sur la plage, à marée basse, pour ramasser crabes, homards et bigorneaux. Cela fait des années et des années qu'il obéit aux saisons, sans passer voir le temps, sans avoir vu que le temps s'en va. Traire les vaches au pré, renifler l'odeur du lait qui n'est pas la même suivant le champ où la bête s'est repue, faire du beurre que ses sœurs vendent aux voisines, semer et récolter blé et avoine, réparer les machines, alterner petits bricolages et grosses corvées.
Paul suit l'heure solaire et lit le journal le lendemain de sa parution, quand l'un de ses frères le lui amène. Placide, il regarde le Salon de l'agriculture à la télévision : le folklore, il est là, dans cette rassurante image entretenue par l'imaginaire. On y parle de valeur ajoutée, de beurre au goût de noisette : "Tout a goût de noisette !", ironise-t-il, lui qui, au fil des ans, a dû s'habituer à voir les champs qui entouraient les siens désertés.
Paul a de l'humour : "Pour avoir un œuf, il faut que je laboure, récolte du blé pour en nourrir ma poule. Tu parles d'un boulot !" Il a toujours voulu vivre "au plus près du naturel", il tient un journal intime depuis toujours, dans lequel il consigne ses faits et gestes, et le temps qu'il fait, le temps "qui n'est jamais perdu". Depuis toujours aussi, il est bedeau à l'église du village, le curé lui a confié mission d'apporter la communion aux personnes alitées. La première fois qu'il a donné l'hostie, c'était pour son père. Émotion.
Paul a les larmes aux yeux lorsqu'il parle de son père. Il dit aussi que ses vaches font partie de la famille depuis des générations, que chacune est le portrait craché de sa mère, et que ça lui fait quelque chose de vendre ses veaux avant de prendre sa retraite.


 


Je vous en avais bien parlé quand je l'avais vu, ce documentaire.

http://www.megaupload.com/?d=Q22459V0
_________________
Loisir et liberté. C'est bien son seul désir ; Ce serait un plaisir. Pour traiter vérité.
L'esprit inquiété Ne se fait que moisir ; Loisir et liberté, S'ils viennent cet été, Ils la pourront saisir A perpétuité, Loisir et liberté.


Revenir en haut
Drosera
Martine fait du boudin

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2011
Messages: 1 093

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 14:30 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

oui, et  je ne l'ai toujours pas vu ce film.

tant qu'il ne passera pas sur la bonne vieille télé, pas la peine d'essayer de télécharger quoi que ce soit.


Revenir en haut
The Po(U)et
Nursy à temps plein s'occupant de Sa Suprême Bâla

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 3 356
Localisation: un pigeonnier dans un bocage normand

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 15:53 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

C'est très rapide ce téléchargement (crois-moi, je l'ai fait ce matin) et le documentaire dure 1h40.
_________________
Loisir et liberté. C'est bien son seul désir ; Ce serait un plaisir. Pour traiter vérité.
L'esprit inquiété Ne se fait que moisir ; Loisir et liberté, S'ils viennent cet été, Ils la pourront saisir A perpétuité, Loisir et liberté.


Revenir en haut
The Po(U)et
Nursy à temps plein s'occupant de Sa Suprême Bâla

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 3 356
Localisation: un pigeonnier dans un bocage normand

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 15:39 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

J'avais manqué une première diffusion (déjà sur Arte ou France 5, il y a un an) du documentaire espagnol « Prêt à jeter » qui traite de l'obsolescence programmée.
Hier soir, j'ai eu ma séance de rattrapage car Arte l'a rediffusé suivi d'un petit quart d'heure de débat. Ce doc., vous pouvez le visionner dans son intégralité via YT.


J'ai bien apprécié cette réflexion qui nous faisait un parallèle avec la nature qui, elle, quand elle surproduit, ne fait pas de déchets polluants. Elle recycle. Rien ne se perd, tout se transforme (emprunté à la loi de la conservation de la matière ).
Cette désuétude planifiée ne date pas d'hier car, déjà, en 1932 Bernard London publiait cet article Ending the Depression Through Planned Obsolescence (« Mettre fin à la grande crise au moyen de l'obsolescence programmée »). Il y faisait le constat que, sous l'effet de la crise économique, les Américains avaient rompu avec leur habitude de se débarrasser de leurs biens avant qu'ils ne soient usagés, et qu'ils s'étaient mis à conserver leur voiture, leurs pneus, leur poste de radio, leurs vêtements plus longtemps que ne l'avaient prévu les statisticiens, allant ainsi à l'encontre de la « loi de l'obsolescence »(la suite ici)

Ce que j'aimerais avoir en ma possession ces ampoules fabriquées, alors, pour durer (en R.D.A. entre autres)... Cette ampoule à filament qui brille depuis 107 ans dans une caserne de pompiers californienne à Lvermore (un nom prédestiné) n'a pas été fabriquée il y a plus d'un siècle pour satisfaire les concepts et modèles économiques qui ont suivi et sont toujours en cours/vigueur actuellement.

_________________
Loisir et liberté. C'est bien son seul désir ; Ce serait un plaisir. Pour traiter vérité.
L'esprit inquiété Ne se fait que moisir ; Loisir et liberté, S'ils viennent cet été, Ils la pourront saisir A perpétuité, Loisir et liberté.


Revenir en haut
Muscat
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2011
Messages: 2 187
Localisation: Bourg-Moi-la-Tarzanne

MessagePosté le: Ven 27 Jan - 21:22 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

Le site des annonces bizarres, drôles ou loupées

http://lolannonces.fr/
_________________
" Pas de quoi se biler tant qu'on ne voit pas un doberman muni d'une théière. "


Revenir en haut
Drosera
Martine fait du boudin

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2011
Messages: 1 093

MessagePosté le: Ven 27 Jan - 22:08 (2012)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille Répondre en citant

" couverture pure laine de mouton de franck Michael" 180 euros

Oh non...

" akchen man"  j'ai cherché un moment


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:46 (2018)    Sujet du message: Les liens de l'espadrille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'espadrille ne fait pas le printemps Index du Forum -> Cultive ton espadrille -> L'espadrille et le web Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com